du Vendredi 18 février 2022 à 01:00 au Dimanche 6 mars 2022 à 21:00 | 1290 Contribution(s)

Je donne mon avis sur la révision du Code de la famille (Moudawana)

L'autonomisation et l’épanouissement de la femme marocaine reposent sur un certain nombre de leviers de changement sur lesquels le Conseil Economique Social et Environnemental avait mis l'accent dans les différents rapports et avis qu’il a élaborés à ce sujet.
Parmi ces principaux leviers, figure la mise à niveau des cadres normatif et juridique liés à la situation économique et sociale de la femme dans notre pays. Cet aspect revêt en effet une importance cruciale dans la réussite de toute réforme.
A cet égard, le débat sur les orientations et dispositions du Code de la famille revient à chaque fois que le CESE aborde une question ayant trait à l'égalité, à la parité, à la lutte contre les discriminations fondées sur le sexe ou à l'intégration économique et sociale de la femme. En effet, la plupart des acteurs auditionnés par le CESE soulignent la nécessité de réviser le Code de la famille afin qu’il soit plus en phase avec l’ambition de notre pays en matière de développement, et pour en soustraire toutes les dispositions qui entravent l’intégration de la femme dans la dynamique du développement.
A travers les auditions tenues par le CESE dans le cadre de l'élaboration des différents rapports et avis sur les questions de la femme, un consensus s’est dégagé sur la nécessité de procéder à l’amendement d’un certain nombre de dispositions du Code de la famille.
A cet égard, le CESE souhaiterait recueillir les avis des internautes utilisant la plateforme « Ouchariko » concernant la faisabilité de cet amendement et son acceptabilité sociale.

Tutelle

Pensez-vous que la tutelle des enfants doit être donnée : (*)

Délais

En cas de divorce contentieux, quels délais judiciaires vous semble acceptables pour la procédure de jugement de divorce (*)

Partage des biens

Pensez-vous que la mise en place du contrat de partage équitable des biens acquis pendant le mariage devrait devenir une obligation pour les époux ? (*)

Mariage des mineurs

Faut-il à votre avis abroger toute possibilité de mariage des personnes considérées comme mineurs par la loi marocaine (Moins de 18 ans) (*)

Vous devez être connecté pour réaliser cette action.

Connexion

Inscription